Rechercher
  • sosgardedenfants

Lettre au Commissaire Enquêteur


Voici le courrier envoyé par Pitrichacha à la Commissaire Enquêteur chargée de l'enquête publique concernant le déclassement de la voie publique reliant les rues De la Salle et J.B. Dupré.

Madame le Commissaire enquêteur

Notre association s'est déjà alarmée auprès de la Mairie, ces dernières années et à de multiples occasions, de l'assaut de densification urbaine sur notre quartier et de la disparition de nombreuses belles propriétés dotées d’îlots de verdure importants au profit de projets immobiliers les remplaçant par des immeubles et un ersatz d'espace vert. La réponse de la Mairie était, en l’occurrence, qu'on ne pouvait pas empêcher un propriétaire de vendre son espace privé à un promoteur ! Celui-ci pouvait alors s'appuyer sur un PLU pour le moins permissif pour proposer son projet au permis de construire. Hors, dans le sujet de cette enquête, c'est cette fois-ci la Mairie qui est maître de la situation puisqu'il s'agit de céder un espace public au profit d'un projet immobilier privé ! Où sont donc les promesses exprimées par la Mairie et la volonté affichée dans sa charte pour la qualité urbaine pour apaiser cette politique de densification agressive ciblée sur notre quartier ? D'un côté, densifier avec son apport supplémentaire de véhicules, et de l'autre supprimer une voie de circulation et son stationnement, est totalement contradictoire ! C'est pourtant le dilemme de l'objet de cette enquête publique... Par ailleurs, nous avons participé, le 2 Mai 2017, à un groupe de travail organisé par la Mairie sur le sujet de l'aménagement de plus d'espaces verts publics dans notre quartier. Ce sujet fait partie des priorités exprimées par les Tourangeaux lors d'une enquête en ligne réalisée fin 2016. Des discussions, il est rapidement ressorti que notre quartier est doté de peu d'espaces verts publics et que ceux sont surtout les espaces privés qui constituent l'armature végétale de St Symphorien. Pour améliorer cela, il faudra profiter de la moindre opportunité pour restructurer et végétaliser des espaces publics existants qui le sont peu. Avec cette voie de circulation, objet de l'enquête, et son parking attenant, voilà un excellent exemple d'un ensemble qui pourrait être restructuré en espace végétalisé, tout en conservant sa fonction parking, et rester espace public ! La voie douce (piétons, vélos) de liaison est-ouest prévue dans cette zone dans le PLU et toujours pas réalisée, pourrait même l'emprunter... Voilà donc de bonnes et suffisantes raisons pour refuser le déclassement de cette voie publique au profit d'un nouveau projet immobilier privé dont notre quartier regorge déjà. Appliquons les décisions prises en commun avec la Mairie lors de cette réunion du 2 Mai pour améliorer la présence d'espaces verts publics dans notre quartier !

#communication #urbanisme

127 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now