Un réseau de chaleur pour Tours nord

Dernière mise à jour : 5 févr.


Une prélude a été réalisée par le service énergie de la Métropole pour le réalisation d'un réseau de chaleur à Tours Nord. Il faut préciser qu'il en existe déjà un qui alimente tout le quartier de l'Europe dont la chaufferie centrale se situe juste à côté du beffroi. Le besoin identifié s'élève à 100 GWh/an dont 73% des consommations concernent le logement. En première approche, le tracé pourrait atteindre 35km de tranchées avec une densité thermique linéaire de 2,7MWh/an/m. Cette première approche permet de justifier la pertinence économique d'une création de ce réseau de chaleur. Pour un réseau à 80% d'énergie renouvelable (biomasse), ce sont 17 000 tonnes eq-CO2 d'évitées par an.

En cas de réalisation d'une production d'énergie à partir de la biomasse, la facture énergétique sera en baisse car le coût du combustible est moindre et le taux de TVA est de 5,5%. Une prélude similaire est en cours pour Tours Sud ; ces deux projets compléteraient les trois réseaux existants (Tours-ouest et Tours-est et Joué-les-Tours). L'agglomération Tourangelle économiserait ainsi plus de 100 000 tonnes de CO2/an en comptabilisant celle de l'usine SKF. Ce concept participe à l'éradication de la précarité énergétique, à l'amélioration du confort et participe à l'autonomie énergétique du territoire.

27 vues1 commentaire