Le règlement de voirie métropolitain

Les routes départementales et communales sont désormais gérées par la Métropole dans le cadre d’un transfert de compétences. Ce sont 1800 kilomètres de voirie que Tours Métropole entretient et gère sur l’ensemble de son territoire.

Une telle ambition exige de l’efficacité et de la rigueur et c’est pourquoi l’élaboration d’un règlement général de voirie constituera une référence pour tout intervenant sur le domaine public routier métropolitain. L’enjeu est de disposer d’un cadre assurant l’harmonisation des règles sur l’ensemble des territoires et une coordination efficace des travaux. Pour autant, ce texte ne sera pas figé car, dès 2020, une évaluation du règlement de voirie par le Groupe de travail métropolitain Voirie et Gestion du domaine public permettra de répondre aux différentes problématiques rencontrées sur le terrain.

Pour prendre connaissance de ce document, il vous suffit de cliquer sur l'image ci-contre.

Plan de circulation de la citadine C2 sur Tours Nord et Saint-Cyr

La ligne C2 de bus a 43 arrêts. Le départ se situe Place Choiseul à côté de l'octroi (celui de gauche en montant la Tranchée) et le terminus à Maisons Blanches à Saint-Cyr sur Loire. Cette ligne de mini-bus électrique dessert Tours Nord et St Cyr-sur-Loire en correspondance avec le tram à Tranchée et Place Choiseul. Elle offre 16 passages par jour, du lundi au samedi (sauf jours fériés). Pour prendre connaissance des horaires, veuillez cliquez ici.

Surveillance de la qualité de l'air en région Centre - Val de Loire

La qualité de l’air en Région Centre Val de Loire : La loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie dite loi LAURE du 30 décembre 1996 reconnaît à chacun le droit de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé. Cette loi prévoit une surveillance de la qualité de l'air sur l'ensemble du territoire depuis l’an 2000. L'État confie cette surveillance à des organismes agréés par le Ministère chargé de l'Environnement.  

 

Organisme agréé : Lig'Air est une association régionale du type loi de 1901 créée le 27 Novembre 1996 pour assurer la surveillance de la qualité de l’air en région Centre-Val de Loire. Lig’Air fait partie de la Fédération ATMO France, regroupant 19 AASQA (Associations Agréées pour la Surveillance de la Qualité de l'Air).

Mission : Lig'Air a pour rôles de surveiller la qualité de l’air des 6 départements de la région Centre-Val de Loire, d’informer et de diffuser les résultats.

L’indice ATMO : il est calculé à partir de la concentration dans l'air ambiant de trois polluants mesurés en continu par des appareils automatiques :

  • Le dioxyde d'azote (N02) dégagé par les transports,

  • Les particules (PM10), d'origine résidentiel et tertiaire, agriculture, transports,

  • L'ozone (O3, d'origine photochimique),

 

Le site Internet de Lig'Air : Pour en savoir plus, consultez le site lig'air et abonnez-vous au bulletin journalier ; il vous sera adressé directement sur votre boîte mail tous les jours. Les capteurs sur Tours sont situés au carrefour des Français Libres, rue Daniel Meyer et à Joué-lès-Tours. Vous pouvez aussi vous abonner à la lettre d'information mensuelle et à sentimail' (lorsque la qualité de l'air dépasse le coefficient 6, vous recevrez un mail d'alerte). Pour en savoir plus, cliquer ici

Artémis, le service métropolitain gratuit pour entreprendre ses travaux

Afin de diminuer l’impact énergétique et environnemental des logements et de contribuer à l’attractivité de la Métropole tourangelle par la valorisation de son patrimoine bâti, Tours Métropole Val de Loire a acté la création d’Artémis, une plateforme métropolitaine de rénovation de l’habitat. Ce service est proposé depuis le 1er janvier 2020 et sera pleinement opérationnel à partir d’avril 2020.

La consommation énergétique du secteur résidentiel représente plus d’un tiers de la consommation d’énergie finale de la Métropole, soit un volume d’environ 2 200 gigawatt-heure. Plus de la moitié des habitations a été construite avant 1974, date de la première réglementation thermique à la suite du premier choc pétrolier. Avec 122 000 logements, le parc privé représente 76,4 % des logements de Tours Métropole.

C’est dans ce contexte, et afin de contribuer à valoriser son patrimoine bâti, que Tours Métropole a décidé, au titre de son 3ème Programme Local de l’Habitat 2018-2023, de créer Artémis, une plateforme métropolitaine de rénovation de l’habitat. Pour en savoir plus, cliquez ici

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now