Les trottoirs à Tours-Nord
bike-g5027d4450_1920.jpg

Généralités : 

 

Origine : selon le Larousse : le trottoir était à l’origine la piste sur laquelle on faisait trotter les chevaux ? C’est devenu après, un passage surélevé pour piétons.

 

Dimensions : Les autorités françaises les ont fixés à 1,40 m de largeur minimale cependant, 1,80 m est généralement recommandé. En l’absence d’un mur ou de tout autre obstacle, le calibre peut être réduit à 1,20 m.

 

Propriété : Dans leur immense majorité, les trottoirs relèvent du domaine public. Malgré cela, c’est le propriétaire occupant, le locataire ou l’usufruitier de l’habitation qui doit en assurer l’entretien.

 

Le stationnement est interdit sur un trottoir par l’article R417-11 du Code de la route, car cela peut gêner la circulation des piétons et les contraindre à marcher sur la chaussée, une action dangereuse pouvant provoquer de nombreux accidents.

 

Priorité : Quoiqu’il arrive, le piéton a toujours la priorité sur la chaussée. Ne pas lui céder le passage entraîne une perte de 6 points sur le permis de conduire et une amende de 135 euros.

 

Documentation :

 

Notre avis sur Tours-Nord : l’état des trottoirs est aléatoire, souvent exigus, encombrés de poubelles, de véhicules en stationnement interdit, de vélos, de motos ou de scooter. Ils sont également jonchés d’arbres, de poteaux électriques, de signalisation, d’affichage, etc. Marcher devient un sport qui s’apparente au ski ; le slalom entre tous ces obstacles est de rigueur.

 

Les piétons sont également des personnes à mobilités réduites, des séniors, des enfants, des aveugles, des parents avec des bébés en landaus, de caddies ; l'égalité de traitement s'impose.

 

Si l’on veut promouvoir la marche en substitution de la voiture pour les courtes distances, ces équipements doivent être exemplaires. L’espace public n’est pas exclusivement réservé aux automobilistes ; le partage entre tous les usagers est de rigueur. 

 

Dans cette dynamique, et en fonction du plan de circulation, certaines rues doivent être piétonnisées, ou complètement requalifiées (rue des Bordiers). 

 

Par ailleurs, les lignes électriques aériennes sont inélégantes et vétustes. Nous demandons un enfouissement avec en urgence, les trottoirs réputés pour être en très mauvais état. La ville et ERDF doivent nous communiquer un programme de rénovation trisannuel en année glissante.

 

La pose de PAV (Point d'apport volontaire) devient une nécessité, car de trop nombreux habitants ne rentrent pas leurs poubelles. Malgré nos signalements à la brigade verte, nous n’observons aucun changement.

Quelques exemples avenue Maginot !

IMG_5944.jpg
IMG_5946.jpg
IMG_5947.jpg
IMG_5949.jpg