top of page

La fin de la ballade irlandaise

Par Alain Vigneron : le 4 novembre 2023

Le tumulte de la coupe de monde de rugby est retombé. L’équipe d’Irlande hébergée au château Belmont pendant cinq semaines s’en est allée après son élimination en quart de finale contre les All Blacks. Pendant leur séjour en Touraine, les riverains de la rue Groison avaient interdiction de se stationner. Des bouclages à répétition du quartier ont empêché toutes entrées-sorties de véhicules lors des allées-venues du bus des joueurs ! À chaque reprise, pendant au moins un quart d’heure, les déplacements urgents étaient prohibés.


Cerise sur le gâteau ; toutes ces dispositions destinées à la sécurité des sportifs irlandais ont dégradé celle les habitants et usagers de la rue Groison ! En effet, fréquemment des voitures de sécurité remontaient à contresens sans respecter le sens unique de la rue Groison sur sa partie finale sans alarme sonore ou lumineuse. À défaut d’être prévenu de cette situation inhabituelle, la vigilance et la prudence étaient indispensables pour éviter le choc frontal.


Après toute cette effervescence, les riverains étaient en droit de recevoir quelques remerciements ou à défaut une reconnaissance pour la patience et l'endurance dont ils ont fait preuve. Malheureusement, l’indifférence et le dédain de la mairie et du château de Belmont l'ont emporté sur la courtoisie et la bienséance.


En revanche, si d’aventure un autre cérémonial du même acabit devait avoir lieu dans notre quartier, l’organisation et sa mise en œuvre devront être révisées et consensuelles. La patience a des limites et l’expérience désagréablement vécue ne sera pas oubliée.

36 vues0 commentaire

Comments


Ancre 1
bottom of page