inventaire-maisons-retraite.png
cumul-nb-places.png

Quelques chiffres et ratios

 

  • Capacité d’accueil à Tours Nord : 1196 places

  • Le taux d’équipement pour le département d’Indre et Loire est de 150 places pour 1000 personnes de plus de 75 ans. Dans notre département, il y a 54000 habitants de plus de 75 ans (source INSEE) soit : 

 

54000/1000 x 150 = 8100 places pour une population de 607 760 h

607 760 h : 8100 places = 75 habitants

 

Comparaison des ratios :

  • La moyenne nationale est 1 lit pour 120 habitants

  • La moyenne pour le département est de 1 lit pour 75 habitants

  • La moyenne pour Tours-Nord est de 1 lit pour 33 habitants

Statistiques nationales

statistiques.jpg

Réflexions et conclusions

 

En ce qui concerne l’accueil de nos aînés, Tours-Nord est suréquipé, faut-il encore que les personnes âgées y demeurent durablement et dans les meilleures conditions possibles. Pour ce faire, les questions sous-jacentes doivent être posées, à savoir :

  • Comment structurer les offres de transports et de services adaptés aux besoins des plus âgés ? 

  • Comment intégrer leur participation à la cité, quels que soient leurs caractéristiques sociales, leur âge, leur genre ou encore leur catégorie socioprofessionnelle ? 

  • Comment organiser et fluidifier le parcours de vie des personnes âgées en fonction de l’évolution de leurs besoins ? 

  • Quels modèles proposent les sociétés spécialisées dans l’hébergement des personnes âgées ? 

  • Les offres d’hébergement actuelles sont-elles pertinentes en termes d’accessibilité et d’offre de services dédiés afin que les résidents puissent y demeurer durablement, quelle que soit l’évolution future de leurs besoins ?

  • Le scandale récent sur la maltraitance des personnes âgées doit nous interpeller. Les contrôles sont-ils réalisés, et si oui, quand, comment, et à qui les résultats sont-ils communiqués ?

  • L’espérance de vie augmente et les perspectives démographiques montrent que « d'ici à 2070, la pyramide des âges serait largement modifiée ». Les plus de 75 ans seraient 5,7 millions plus nombreux qu'aujourd'hui. Le nombre des moins de 60 ans diminuerait en revanche de 5 millions.

 

Nous ne manquerons pas d’essayer de répondre à toutes ces questions.